GR®3 Les Monts du Forez
>>
Accueil
>
Pédestre
>
GR®3 Les Monts du Forez
Chabreloche

GR®3 Les Monts du Forez

Artisanat et saveurs
Incontournables
Panorama
Patrimoine culturel
Patrimoine naturel
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le GR®3 est un sentier mythique. Il suit le cours de la Loire, l’un des derniers fleuves sauvages d’Europe, sur 1200 km. Il démarre à  sa source, le Mont Gerbier de Jonc et se poursuit  jusqu’à son estuaire Guérande. La portion qui traverse les Monts du Forez vous mènera de panoramas en panoramas, chacun à couper le souffle, entre  tourbières, landes, sinueuses rivières et vastes espaces à perte de vue...
Le GR®3 : Une odyssée au cœur des Monts du Forez

Si vous y passez au printemps, vous aurez le bonheur voir les prairies toutes parées du jaune étincellant des jonquilles ou des genêts. Sur ce tronçon de 125 kms entre Chabreloche et Retournac, vous pourrez composer votre parcours en fonction de vos envies d’intensité. Et choisir, par exemple, d’emprunter l’itinéraire de Valprivas jusqu’à La Chapelle en Lafaye qui vous fera passer par Montarchet, village de caractère qui offre une vue à 360° sur le Velay et le Forez et sa  jolie église dont le coeur date du XIIème siècle. 

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Faune

    Hermine

    L’Hermine est mince et souple comme la belette, à qui elle ressemble beaucoup. Elle s’en distingue par sa taille plus grande, sa queue proportionnellement plus longue et toujours noire au bout, et par une ligne de démarcation nette entre le brun-roux du dessus et le blanc du dessous. La longueur totale du corps est, pour le mâle,de 16 à 31cm, avec une queue de 6 à 12cm pour la queue. Le poids d’un mâle varie de 130 à 445 g et celui de la femelle de 130 à 280 g.

    L’hermine habite une bonne partie de l’Europe, n’évitant que les parties plus méditerranéennes, donc les plus chaudes. Inversement, elle est tout à fait à son aise dans les régions froides et les montagnes. Son terrain de chasse couvre de 10 à 100 hectares en fonction de la densité de ses proies, essentiellement des campagnols du genre Arvicola et les lapins, avant l’épizootie de myxomatose qui a bien failli la faire disparaître indirectement. Elle est plutôt nocturne en hiver et diurne en été. 

    La durée de vie moyenne est de 1an et demi, 10 ans maximum

    En dehors de la période de rut, les mâles et les femelles défendent des territoires distincts où se trouvent 2 à 10 gîtes. Pendant le rut, les femelles restent dans le leur, mais les mâles se déplacent, leur domaine vital recouvrant les territoires de plusieurs femelles. Les vieux mâles vont loin à la recherche des femelles, les jeunes essayent de s’accoupler avec une femelle. En automne, une femelle peut chasser avec 5 à 8 jeunes déjà grands.
  • Faune

    Renard

    Sa tête mesure en moyenne 60 cm de long avec un corps d’environ 90 cm et une queue de 40 à 60 cm. A taille adulte, son poids peut atteindre 11 kg. Il s’agit de la plus grande et grosse espèce du genre Vulpes. En France, les mâles mesurent 110 cm de long pour un poids de 6 kg alors que les renardes sont légèrement plus petites et plus légères. Ils atteignent les 40 cm au garrot.

    Le renard roux ressemble plus ou moins à un chien avec un corps allongé et de courtes pattes pour une queue très touffue. Ses oreilles mesurant 8 à 15 cm de long sont pointues et son museau est particulièrement allongé. Il est généralement d’un roux vif avec le bout de la queue, la gorge et le ventre blanc. Cependant il n’est pas rare de voir des individus noir foncé, totalement bruns ou partiellement beiges.

    Son pelage dorsal est bien épais l’hiver et pendant les saisons estivales, il tend souvent à perdre sa couleur rousse pour une teinte plus claire. Le dos de ses oreilles ainsi que ses pattes sont la plupart du temps noires. Ses pattes postérieures, petites et fragiles, sont munies de griffes semi-rétractiles.
    Sa mâchoire est puissante et comporte 42 dents très dures et aiguisées lui permettant de déchiqueter ses proies. On note 20 dents sur la partie supérieure de la mâchoire et 22 sur la partie inférieure. Les pupilles de ses yeux sont verticales.

    C’est un animal plutêt nocturne ou crépusculaire très discret. Durant la nuit le renard chasse des petits mammifères comme des mulots, campagnols, des écureuils ou encore des lapins ou de petits lièvres. Il est omnivore et peut s’alimenter de glands, de charognes, de déchets, d’amphibiens, d’oiseaux nichant à terre, de rongeurs comme le ragondin, d’insectes ou encore même de fruits. Sa vue est particulièrement développée pour cette vie nocturne, en effet le renard roux possède une membrane supplémentaire qui réfléchit la lumière lui permettant ainsi de doubler l’intensité lumineuse de ce qu’il voit. Enfin et surtout, son ouïe est très développée et lui permet d’entendre un lombric rampant sur le sol.

  • Faune

    Busard Saint-Martin

    Un peu plus petit que le Busard des roseaux, mais sa queue est plus large et son extrémité plus arrondie. Le plumage du mâle est très clair avec un large croupion blanc. L'extrémité des ailes est noire. Se distingue du Busard cendré par l'absence de bande noire sur le dessus et le dessous des ailes. Femelle ou immature, le dessus est brun sombre avec le dessous jaunâtre rayé. Confusion possible avec la femelle ou immature.

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

Suivre le balisage de la Fédération Française de Randonnée FFRP.

Ce GR n'est pas praticable durant les périodes d'enneigement.

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
11